• Accueil
  • Actualités
  • Pima@Tec, un centre de recherche pour les futurs tracteurs Massey Ferguson

le 08/12/2015 à 07:20

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Info firme Pima@Tec, un centre de recherche pour les futurs tracteurs Massey Ferguson

Malcolm Shute, vice-président engineering d'Agco et Claude Gewerc, président de la Région Picardie (©Terre-net-média)

Malcolm Shute, vice-président engineering d'Agco et Claude Gewerc, président de la Région Picardie (©Terre-net-média)

La Région Picardie et le Cetim, avec le soutien des industriels Gima et Agco – Massey Ferguson lancent Pima@Tec. De portée internationale, ce centre de R&D sera doté de plates-formes technologiques dont des bancs d’essais mutualisés au profit des industries de la mécanique.

Le projet a été lancé officiellement le 16 novembre 2015 par Claude Gewerc, président de la Région Picardie, Emmanuel Vielliard, président du Cetim, Malcolm Shute, vice-président engineering d'Agco et Markus Westhues, directeur général du Gima.

Cette antenne du Cetim sera installée à Beauvais dans un bâtiment de 2 000 m2. Cette implantation prendra place sur un terrain de 7 000 m2, au voisinage direct du campus de l'institut polytechnique La Salle Beauvais. Le projet commencera à sortir de terre mi 2016 et permettra, par phase à partir de 2017, à l'ingénierie Agco-Massey Ferguson et Gima de bénéficier :

- D'un banc de puissance tracteur permettant de reproduire de manière contrôlée les conditions de sollicitation d'une machine complète afin de diminuer le temps de mise sur le marché et réduire les coûts de développement

- D'un banc 4 vérins amélioré permettant de valider en endurance même les plus gros tracteurs de la gamme Massey Ferguson

- D'un banc de mise au point des transmissions mécatroniques afin d'amener rapidement à maturité des transmissions efficientes du point de vue énergétique.

Des moyens polyvalents de sollicitations multi-physiques seront aussi mis en place sur le site du Cetim à Senlis. En effet, un nouveau bâtiment de 700 m2, extension de la plateforme actuelle de R&D sera créé. Il accueillera notamment un banc d'endurance de transmissions de forte puissance pour les engins de 500 chevaux ou plus.

« Ce nouveau centre de recherche et développement permettra de valider la conception des futures gammes de tracteurs Massey Ferguson qui arriveront sur le marché en 2019 ou 2020 », a conclu Malcolm Shute.

TNC