le 16/02/2016 à 11:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Silo-King Dry 78 % des utilisateurs satisfaits par le conservateur de foin et d’enrubannage

L'échauffement du foin, pouvant mener à son autocombustion, entraîne des pertes de matière sèche pouvant aller jusqu'à 25 % du fourrage récolté initialement.  (©TNC)

L'échauffement du foin, pouvant mener à son autocombustion, entraîne des pertes de matière sèche pouvant aller jusqu'à 25 % du fourrage récolté initialement. (©TNC)

D’après un sondage réalisé par la société Hyltel, les premiers retours des utilisateurs du conservateur microbiologique de foin et d'enrubannage Silo-King Dry de Jouffray Drillaud semblent favorables au développement de cet additif microbiologique.

« Après trois années d'utilisation, 78 % des éleveurs ayant appliqué Silo-King Dry sur leur foin et/ou enrubannage indiquent être satisfaits à très satisfaits de l'additif microbiologique », assure Jouffray Drillaud qui a fait faire une étude de satisfaction par Hyltel auprès de ses clients. Ils sont d'ailleurs 81 % à être déjà prêts à renouveler l'expérience pour la récolte de fourrages 2016. Les éleveurs sont 89 % à souligner la simplicité d'application du produit directement sur le fourrage vert lors de la récolte (applicateur Appli-dry positionné sur les presses). Suite à l'adjonction de Silo-King Dry, ils sont 80 % à observer une meilleure qualité globale des fourrages conservés. 81 % des répondants ont aussi constaté une réduction de l'échauffement et 81 % reconnaissent une moindre apparition de moisissures. Enfin, les éleveurs remarquent, pour 88 % d'entre eux que le fourrage conservé est plus appètent.

antiéchauffement et moisissures

Côté fourrage, Silo-King Dry est utilisé par les éleveurs (bovin, lait, viande, caprin) sur l'ensemble des espèces que ce soit avec des graminées seules et/ou en association avec des légumineuses. Néanmoins, dans presque 50 % des utilisations, il a été appliqué dans le cadre de la récolte de luzerne en foin et/ou enrubannage. Ce conservateur de fourrage contient des antioxydants pour limiter l'échauffement, des antimoisissures, des enzymes pour améliorer la digestibilité des fibres ainsi que trois souches différentes de bactéries lactiques pour bien orienter les fermentations.

« 81% des agriculteurs interrogés n'utilisaient pas, par le passé, de conservateurs, fait remarquer Cédric Pasquier, chef marché fourrages chez Jouffray Drillaud. De plus, Silo-King Dry se différencie des autres solutions par sa présentation sous forme de semoulette très facile à appliquer lors du pressage. C'est également un produit non corrosif vis-à-vis du matériel et sans danger pour l'utilisateur. »

TNC