le 19/05/2016 à 17:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Abeilles Peser les ruches pour adapter les traitements phytos

La société Bayer et la coopérative Val de Gascogne s'associent pour faire davantage dialoguer les filières agricole et apicole. Une action phare de cet engagement consiste à surveiller l'activité des abeilles à l'aide d'une balance électronique placée sous les ruches.

La société Bayer et la coopérative du Sud-Ouest Val de Gascogne s'associent dans une démarche qui vise à faire dialoguer les filières agricole et apicole. La démarche s'articule autour de différentes actions pédagogiques, mais aussi de collecte de données.

La principale action consiste à équiper des ruches aux abords des parcelles des adhérents Val de Gascogne de balances électroniques. Le but : mesurer en temps réel les variations de poids de la ruche pour visualiser l'activité des abeilles en fonction du climat et des heures de la journée. Ces données permettront de mieux adapter les horaires de traitement. Une première balance a été installée sous une ruche chez un agriculteur près d'Auch, une deuxième sera mise en place dès ce printemps dans la zone du Lectourois. Bayer a par ailleurs prévu l'installation de 25 balances supplémentaires dans toute la France en 2016.

Outre ce dispositif, des fiches d'information sur les bonnes pratiques agricoles ont été distribuées aux 1 200 agriculteurs adhérents de Val de Gascogne dans le guide cultures de printemps. Ces fiches sont alimentées par les données fournies par les balances, reprenant notamment les heures de traitement recommandées. Enfin, une journée pédagogique « Val'ternative Ecophyto » a été organisée par les deux structures dans le but de sensibiliser les agriculteurs aux bonnes pratiques vis-à-vis des abeilles.

TNC