le 01/07/2016 à 16:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Crise agricole Six mois supplémentaires pour l’embargo russe

Le conseil de l’Union européenne a décidé de proroger de six mois les sanctions économiques à l’égard de la Russie. Ces sanctions sont ainsi prolongées au 31 janvier 2017. Un report qui retarde un peu plus encore la levée de l’embargo russe qui pénalise les produits agricoles et agroalimentaires français.

Quand s'achèvera l'embargo russe sur les produits européens, qui pénalise plusieurs filières agricoles françaises ? Tout le monde le sait : c'est aux autorités russes de décider la reprise de leurs importations agroalimentaires en provenance de l'UE. Or elles ne lèveront pas cet embargo de sitôt. Le 1er juillet 2016, le Conseil de l'Union européenne a prorogé les sanctions économiques visant des secteurs spécifiques de l'économie russe jusqu'au 31 janvier 2017.

« Ces mesures avaient initialement été introduites le 31 juillet 2014 pour une durée d'un an, en réaction aux actions de la Russie déstabilisant la situation en Ukraine, rappelle le Conseil de l'UE. Ces mesures ont été renforcées en septembre 2014. Elles visent les secteurs des finances, de l'énergie et de la défense, et le domaine des biens à double usage.

Le Conseil de l'Union européenne omet volontiers de rappeler que, par cette décision de report, il pénalise des filières agricoles et agroalimentaires pour six mois supplémentaires. Car l'embargo russe a été décidé par le Kremlin en réaction à ces sanctions économiques imposées par l'UE.

TNC