le 19/07/2016 à 12:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Loup La FNSEA demande des mesures contre le loup

Après la mort de 60 brebis dans les Hautes-Alpes, la FNSEA interpelle les parlementaires et leur demande de « monter au front » en autorisant plus de tirs.

« Combien faudra-t-il d'attaques pour que l'on change les règles et que la peur change de camp ? », interroge le syndicat dans un communiqué sur le loup. Après l'attaque de 60 brebis dans les Hautes-Alpes, la FNSEA demande une réaction aux parlementaires « de toutes les montagnes de France et aux autres ».

« Autorisons plus de tirs, le loup ne peut pas continuer à sévir impunément », insiste la FNSEA., pour qui la présence de l'animal « dans les zones d'élevage n'est plus acceptable ». Elle conclut ce communiqué par quelques chiffres-clés : 2473 attaques de loups en France en 2015, 686 sur les six derniers mois, « malgré de nouvelles mesures ». Des ravages qui ont coûté à la France, d'après le syndicat, 21 millions d'euros en 2015.

TNC