• Accueil
  • Actualités
  • Agro-mots, 70 mots pour comprendre l’alimentation, l’agriculture et l’environnement

le 29/07/2016 à 12:00

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

OUVRAGE / VIENT DE PARAITRE Agro-mots, 70 mots pour comprendre l’alimentation, l’agriculture et l’environnement

AAF

AAF

1 / 2

Ce livre est publié dans la collection « Beaux livres » ce qui est entièrement justifié par l’épaisseur du papier, la couverture, et les 368 photographies réparties sur 160 pages.

Cet ouvrage est écrit par trois journalistes : Laurent Cointot, Eric Connehaye et Jean-François Launay qui ont choisis 70 mots de l’agronomie. Pourquoi 70 mots ? Pour fêter les 70 ans de la création de l’INRA.
L’objectif de cet ouvrage se trouve peut-être dans les dernières lignes de l’avant-propos de François Houiller, président de l’NRA et membre titulaire de l’Académie d’agriculture de France : « 70 incitations à venir rencontrer les technicien, ingénieurs et chercheurs de l’INRA ».
On comprend la difficulté des auteurs pour choisir 70 mots seulement qui « permettent d’ouvrir d’autres yeux sur le monde complexe et fascinant qui nous entoure et construire une vision globale des enjeux dans les domaines de l’alimentation, de l’agriculture et de l’environnement. »
Ces trois derniers termes rappellent ceux là-mêmes qui constituent le cœur de l’académie d’agriculture de France. Force est de constater que de plusieurs membres de l’académie sont évoqués : Hervé Bichat, Marion Guillou, Guy Paillotin, Jean-Paul Renard, Paul Vialle. L’ordre des mots étant alphabétique, cela permet des voisinages surprenant : Hervé Bichat étant entre Azote et bio, Marion Guillou entre grippe aviaire et INRA, Guy Paillotin entre PAC et pesticide, Jean-Paul Renard entre ravageur et résistance, et Paul Vialle entre vache folle et ville.
La plupart du temps chaque mot se décline en deux pages comportant 4 à 5 photographies et un texte de 3500 caractères. Bel exemple de concentré d’information. Dans la plupart des articles un aspect spécifique du mot est privilégié ; on est donc loin d’un dictionnaire, d’une encyclopédie ou d’un ouvrage didactique.
C'est une belle réussite de communication.

Michel-Claude Girard - AAF