le 08/08/2016 à 16:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

OGM Les Faucheurs volontaires détruisent une parcelle de 3 ha de tournesol OGM

Les Faucheurs volontaires s'en sont pris à une parcelle de plus de 3ha de tournesol OGM, résistant aux herbicides, la semaine dernière dans les Pyrénées-Orientales.

La parcelle était située sur la commune d'Esne, où l'entreprise Nidera loue des terres aux agriculteurs depuis 2013, explique l'association dans un communiqué. Elle y cultive « des semences de tournesols préparant des hybrides VrTH (Variétés rendues tolérantes aux herbicides) destinés à être semés dans toute la France ».

Dès le début, les autorités ont été alertées par des opposants aux VrTH. « Malgré cela, les Faucheurs Volontaires constatent la persistance de cultures de semences de tournesols, dans l'opacité la plus totale. » Dénonçant les conséquences des cultures de tournesols VrTH, dont l'atteinte à l'environnement et à la santé, et l'absence de réglementation de ces cultures, les Faucheurs volontaires ont fait « ce qui est en leur pouvoir pour les empêcher », en procédant à la destruction de la parcelle.

Les Faucheurs Volontaires demandent un moratoire sur les VrTH cultivés en France : colza et tournesol, en attendant que leurs conséquences sociales et environnementales soient évaluées par un organisme indépendant.

TNC