le 12/09/2016 à 12:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

SESVanderHave Inauguration d'un centre de recherche entièrement dédié à la betterave sucrière

SVIC, centre de recherche sur la betterave sucrière de SESVanderHave (©Steven Massart Fotografie)

SVIC, centre de recherche sur la betterave sucrière de SESVanderHave (©Steven Massart Fotografie)

Le 6 septembre, le SESVanderHave Innovation Center (SVIC), nouveau centre R&D dédié à la betterave sucrière, a été inauguré à Tirlemont en Belgique. D’un budget de 20 millions d’euros, le SVIC dispose de 13 000 m² de serres et 2 000 m² de laboratoires.

Le SESVanderHave Innovation Center (SVIC), centre de recherche entièrement dédié à la betterave sucrière, a été inauguré à Tirlemont, en Belgique, le 6 septembre. D'un budget de 20 millions d'euros, le SVIC dispose de 13 000 m² de serres et 2 000 m² de laboratoires.

Rob van Tetering, PDG de SESVanderHave, explique l'importance de ce centre pour l'entreprise : « Des betteraviers de plus de 50 pays, de la Russie aux États-Unis, utilisent nos semences. Nous parlons entre autres de différents climats, sols et maladies. Le SVIC nous permet d'analyser tous ces facteurs jusque dans les moindres détails et d'offrir des variétés de betterave sur mesure. » Gerhard Steinrücken, directeur R&D : « Le SVIC, c'est la technologie de pointe sous verre. Une grande partie de nos investissements sont consacrés aux dernières méthodes de recherche et de haute technologie. L'automatisation des différents procédés nous permet d'avancer plus rapidement et les biotechnologies novatrices de disséquer complètement l'ADN de la betterave sucrière. »

Grâce à ce complexe technologique, SESVanderHave peut continuer à perfectionner ses recherches. Rob van Tetering : « Le SESVanderHave Innovation Center nous permet de lancer plus rapidement des betteraves sucrières avec un rendement supérieur et plus résistantes aux maladies. Le SVIC démontre que SESVanderHave croit en la betterave sucrière, et ce, malgré la suppression du quota en 2017. »

TNC