le 22/09/2016 à 14:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Plan de réduction laitière En seulement 9 jours, près de 25 % des éleveurs laitiers demandent l’aide

Près de 13 000 producteurs ont sollicité une aide à la réduction de la production laitière lors de la première phase de dépôt des dossiers. (©TNC)

Près de 13 000 producteurs ont sollicité une aide à la réduction de la production laitière lors de la première phase de dépôt des dossiers. (©TNC)

La première phase de dépôt des demandes d’aides à la réduction de la production laitière s’est clôturée mercredi 21 septembre à midi. FranceAgriMer a comptabilisé 12 823 demandes, dont 8 338 demandes individuelles 4 485 demandes collectives.

Dans le cadre du plan européen de réduction de la production laitière, une première phase de dépôt de demande d'aides s'est achevée mercredi 21 septembre 2016 à midi. FranceAgriMer a comptabilité 12823 demandes. 8338 demandes ont été faites à titre individuel et 4485 ont été déposées dans un cadre collectif, soit d'une coopérative, soit d'une OP.

FranceAgriMer, qui n'a pas encore officiellement communiqué sur ces chiffres, ne précise pas encore le volume de réduction demandé correspondant.

« C'est un très bon résultat et un signe fort pour le PRM (ndlr, « programme de responsabilisation face au marché »), que nous défendons depuis plusieurs années maintenant, commente déjà Denis Jehannin, vice-président de France Milk Board Grand Ouest. La mise en place en Europe de ce PRM et la structuration des producteurs en une seule OP par bassin sont les deux clés pour réguler la production laitière et redonner un peu plus de pouvoir aux éleveurs face aux collecteurs. »

FranceAgriMer indiquera à chaque demandeur avant le 30 septembre 2016 dans quelle mesure les autorisations pour les quantités demandées peuvent être octroyées. Selon la quantité des demandes, un coefficient d'attribution sera appliqué.

TNC