le 29/09/2016 à 14:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Plan de réduction laitière European Milk Board salue « un premier pas dans la bonne direction »

« Les producteurs de lait européens veulent s'attaquer à la crise par l'angle de la production », affirme le président de l'European Milk Board, au vu de la participation volontaire au programme de réduction européen. Il déplore toutefois que la mesure arrive tard.

La participation au programme de réduction européen « vient contredire nettement les affirmations des experts en agriculture, de certaines parties de la Commission européenne, des syndicats agricoles et de l'industrie de transformation, selon qui les producteurs de lait voudraient produire toujours plus et une réduction ciblée de l'offre ne serait pas possible », estime l'European Milk Board, qui se félicite de ce « premier pas dans la bonne direction ».

Romuald Schaber, le président de l'organisation, juge « regrettable que la mesure ait été introduite si tardivement et que les volumes produits n'aient pas été plafonnés simultanément au niveau européen ». Selon lui, « il faudrait que des fonds soient également mis à disposition pour la deuxième période de réduction afin d'amortir la surproduction des derniers mois et, le cas échéant, de continuer à réduire les volumes ».

Enfin, l'EMB propose la mise en place d'un programme de responsabilisation face au marché, « nécessaire afin d'éviter la répétition de crises laitières similaires. Les producteurs de lait pourront ainsi réagir rapidement et de ma nière préventive aux risques de soubresauts des marchés ».

TNC