le 30/09/2016 à 10:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Gestion des risques en agriculture Stéphane Le Foll demande à travailler sur des évolutions du contrat-socle

À l’occasion d’un conseil supérieur d’orientation et de coordination de l’économie agricole, qui s'est tenu jeudi 29 septembre, le ministre de l’agriculture a souhaité voir évoluer le contrat-socle d’assurance récolte, pour que « le plus grand nombre d’exploitations possible » y souscrive.

Lors d'un CSO (Comité supérieur d'orientation et de coordination de l'économie agricole) consacré à la gestion des risques en agriculture, le ministre de l'agriculture « a demandé à ce que le groupe de travail sur le contrat-socle se réunisse rapidement afin de lui faire des propositions d'adaptation des dispositifs existants ». Au regard des très nombreux aléas climatiques que les agriculteurs ont subi en cette première année d'application de ce contrat-socle, « il est indispensable d'en assurer une meilleure diffusion. (...) Il doit absolument se développer davantage pour concerner le plus grand nombre d'exploitations agricoles possible ». Le sujet sera a nouveau abordé lors du prochain CSO, le 18 octobre prochain, portant sur la gestion des risques.

Par ailleurs, Stéphane Le Foll a annoncé la mise en place d'un autre groupe de travail « qui devra proposer des évolutions de moyen terme. Ses travaux porteront sur l'articulation entre les différents outils de gestion des aléas, sur l'amélioration des dispositifs de prévention des déséquilibres de marché, sur la question de l'épargne de précaution et sur le renforcement des approches collectives. »

TNC