le 27/06/2017 à 09:15

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Moisson 2017 La sécheresse s'amplifie, les restrictions d'eau se multiplient

Au 26 juin, 38 départements avaient pris pas moins de 121 arrêtés de restriction partielle ou totale de l'irrigation. (©TNC)

Au 26 juin, 38 départements avaient pris pas moins de 121 arrêtés de restriction partielle ou totale de l'irrigation. (©TNC)

Avec la canicule qui a sévi sur une bonne partie de la France la semaine dernière, l’état des réserves en eau s’est dégradé et les restrictions d’eau se multiplient. Au 26 juin 2017, 38 départements ont pris des arrêtés d’interdiction partielle ou totale, soit 9 de plus en une semaine.

Lundi 26 juin au soir, 38 départements avaient placé une partie de leur territoire à un niveau plus élevé que la simple vigilance en matière de sécheresse. Il n’y en avait que 29 mardi 19 juin.

12 départements ont pris des arrêtés d’interdiction totale d'irrigation pour certaines de leurs zones, en Seine-Maritime, Eure, Ardennes, Marne, Indre, Deux-Sèvres, Vendée, Loire-Atlantique, Charente, Lot, Tarn et Gers.

Ces dix derniers jours, de nouveaux départements ont mis une partie de leur territoire en situation d’alerte, comme la Meuse, la Moselle et l’Yonne, quand d’autres ont élevé leur niveau d’alerte d’un cran. Le Loir-et-Cher, l’Orne, la Mayenne, la Dordogne, la Haute-Garonne, l’Ariège ou encore l’Aude ont pris des arrêtés « d’alerte renforcée ».

TNC