le 14/07/2017 à 12:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Trémie frontale L’ASF passe à l’Isobus chez Alpego

La trémie frontale ASF d'Alpego est désormais compatible Isobus et peut être pilotée depuis le terminal du tracteur. (©Alpego)

La trémie frontale ASF d'Alpego est désormais compatible Isobus et peut être pilotée depuis le terminal du tracteur. (©Alpego)

Alpego décline sa trémie frontale ASF en version compatible Isobus. Elle est désormais pilotable via le terminal du tracteur ou l’un des deux boîtiers Digit ou Touch de la marque. Pour accroître la durée de vie du matériel, le constructeur utilise de l’inox pour toutes les pièces en contact avec le fertilisant.

La trémie frontale doseuse ASF d’Alpego est désormais disponible en version Isobus . Comme sa grande sœur l’AsmaX, elle se pilote directement depuis le terminal du tracteur ou sur l’un des boîtiers de la marque, le Digit et le Touch .

L’écran haute résolution de 8 pouces est protégé par une vitre de verre. Ainsi, l’opérateur peut l’utiliser dans n’importe quelle condition, sans craindre de le détériorer. Le système est compatible avec la coupure de tronçons ou la modulation de dose . Pour les plus pointilleux, le constructeur propose même l’application Track-Leader, qui limite les recoupements grâce à une précision de travail accrue. Pour extraire les données de l’appareil, il suffit de connecter une clé USB ou de transférer les informations via le modem externe.

Trémie, doseur… toutes les parties en contact avec l’engrais sont entièrement en inox, pour une plus grande résistance à la corrosion et à l’abrasion, deux phénomènes liés à l’utilisation de certains engrais. Côté capacité, le doseur débite jusqu’à 46 kg/min de fertilisant ou de semences.

TNC

Catégories :
Fil-Web Machinisme