le 08/09/2017 à 10:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Biocarburant L'Europe rouvre la porte au biodiesel argentin

Arbitrage de l'OMC en sa faveur, l'Argentine reprendra dans deux semaines ses exportations de biodiesel vers l'Union européenne, a annoncé jeudi le gouvernement argentin.

L'Argentine était un des principaux fournisseurs de l'UE jusqu'en 2013, quand les pays de l'Union européenne ont érigé une barrière douanière contre les biocarburants argentins à base de soja. Cette décision avait plongé la filière dans la crise alors que les producteurs venaient de procéder à des investissements importants dans leurs unités de production de Rosario, principal port agro-industriel d'Argentine. Buenos Aires avait déposé un recours devant l'OMC, dénonçant une politique protectionniste de l'UE.

« Dans deux semaines environ, le marché de l'Union européenne sera de nouveau ouvert au biodiesel argentin (...) conformément à la décision de l'OMC », dit un communiqué du ministère argentin des Affaires étrangères. L'Argentine souligne que le biodiesel « est un élément fondamental de l'économie du secteur oléagineux (soja) ».

Ce nouveau débouché soulage l'Argentine, car les Etats-Unis, pays vers lequel elle avait réorienté 90 % de sa production, a annoncé en août son intention de taxer à hauteur de 50 % le biodiesel argentin.

L'Argentine est le troisième producteur mondial de biodiesel élaboré à base de soja, derrière les Etats-Unis et le Brésil. En 2012, les ventes de biodiesel vers les pays de l'UE étaient de 1,5 milliard de dollars.

AFP