le 27/10/2017 à 12:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

De la vigne au vin Toute l'actualité de la filière

De la vigne au vin : des informations sur l'actualité et les mutations du monde du vin.

« Des vignes et des hommes »

Avant la diffusion de la série documentaire du 30 octobre au 24 novembre sur Arte, le livre Des vignes et des hommes, quand la vigne sculpte le paysage (éditions Féret) sort vendredi pour un voyage au cœur de paysages viticoles spectaculaires et de pratiques originales. « 8 000 ans séparent la naissance du vignoble géorgien et celui de Rangiroa » (Polynésie française), écrivent les auteurs Véronique Lemoine et Henry Clemens. Entre ces deux zones viticoles sont décrites, telle une « carte d'identité » agrémentée de nombreuses photos, vingt régions réparties sur cinq continents où l'on découvre « les trésors cachés du Champagne », le Tokaj « roi des vins » ou encore des pays plus lointains comme la Chine, le Japon, l'Afrique du Sud, le Chili et la Nouvelle-Zélande.

Salon des effervescents du monde à Dijon

La 15e édition du Salon des effervescents du monde se tiendra du 15 au 17 novembre à Dijon avec 25 pays représentés et 650 vins présentés. 100 experts jurés internationaux dégusteront les vins effervescents, dont des « petnat » (pétillants naturels). www.effervescents-du-monde.com

Châteauneuf-du-Pape ou « la 4e dimension »

Châteauneuf-du-Pape ou la quatrième dimension (éditions Glénat) est un livre qui tente « d'ausculter une appellation », selon son auteur Jean-Charles Chapuzet. Il débute à la « Verticale » en 1907 lorsque les vignerons n'arrivent plus à vendre leur vin. On suit l'histoire de ce village, le développement du vignoble autour de son donjon et les grandes heures de la construction de l'appellation, la plus ancienne. Elle fut créée en 1936. Dans ce beau livre, illustré de nombreuses photos de Christophe Grilhé, la seconde partie se veut « Horizontale » pour approcher la géographie, la géologie et les pratiques culturelles qui font la singularité de Châteauneuf-du-Pape avec ses 13 cépages dont le fameux grenache. Les « Diagonales » s'intéressent ensuite aux petites histoires provençales, du marchand de café au vigneron fou, « qui font le tempérament de cette AOC », précise l'auteur. Pour terminer ce « cours » de géométrie vauclusienne, dont la préface a même été rédigée par un architecte, Rudy Ricciotti, la « Quatrième dimension » invite au plaisir, à la dégustation de millésimes de légende.

Du vin en Patagonie ?

Des scientifiques argentins se penchent sur la problématique du changement climatique et la recherche de nouvelles régions pour produire des vins de qualité. Certaines variétés de raisins pourraient être déplacées jusqu'à la Patagonie, côté argentin, ou dans des zones plus élevées comme la province de Salta (nord-est), loin de la région viticole emblématique de Cuyo (Mendoza et San Juan) au pied des Andes dans le centre-ouest du pays.

« Avec l'avancement du changement climatique, la température augmente et la culture de la vigne peut avoir lieu dans des régions où c'était impossible avant », a expliqué la spécialiste du climat Fernanda Cabré de l'Université de Buenos Aires, cité par l'agence de presse Nexs.

700e émission d'In vino

L'émission de Sud Radio In vino, dédiée à l'univers des vins et spiritueux, fête dimanche 5 novembre à 12h30 sa 700e édition. Cette émission donne la parole à des vignerons français et aborde des sujets aussi variés que l'œnotourisme, l'économie, les ventes aux enchères et les vignobles étrangers. In vino se veut également pédagogique avec des thèmes concrets pour choisir son vin bio, savoir accorder vin et mets ou connaître la température de service des vins.

Champagne avec « zéro résidu de pesticides »

Le Champagne Henri Giraud lance une cuvée « Esprit nature » avec une étiquette spéciale portant la mention « zéro résidu de pesticides », après les avoir fait analyser par un laboratoire indépendant. La première cuvée est prévue en janvier dans cette appellation très consommatrice de pesticides.

Chanel à Saint-Emilion

Déjà propriétaire de Château Canon, le groupe Chanel a racheté en octobre dans la même appellation le château Berliquet, grand cru classé de Saint-Emilion (Gironde). C'est dorénavant Nicolas Audebert, vinificateur et directeur des châteaux Canon et Rauzan-Ségla (Margaux), qui s'occupe de gérer ce domaine de 9 hectares.

Porto : première femme sommelière

Pour la première fois, une femme, Iula Scavo, a remporté mi-octobre à Paris le titre de Master of Port lors de la 17e édition de ce concours international qui couronne les sommeliers experts en vin de Porto. La jeune trentenaire officie au Milord C à Beaulieu-sur-mer (Alpes-Maritimes).

1er Vinexpo New York

Vinexpo, salon international des professionnels du vin et des spiritueux, pose pour la première fois ses stands en Amérique du Nord. Direction New York le 5 et 6 mars. Plus de 100 exposants représentant 16 pays, de l'Australie au Chili en passant par l'Europe, ont déjà répondu présents pour assister à des réunions d'affaires, des dégustations et des conférences. La demande est telle que la surface initialement prévue a été doublée. Présent alternativement à Bordeaux et Hong Kong, Vinexpo s'est aussi développé sur le marché japonais depuis 2014 à Tokyo.

Le festival Oenovidéo à Epernay en 2018

Après Bordeaux cette année, le festival Oenovidéo, réservé au film et à la photo sur la vigne et le vin, se tiendra au cœur de la Champagne, à Epernay en 2018. La 25e édition de ce festival itinérant, porté par l'association Forum œnologie, se déroulera du 28 juin au 1er juillet.

Du champagne expédié au Canada par voilier

La goélette l'Avontuur est arrivée le 14 octobre au port de Montréal avec à son bord des produits emblématiques du savoir-faire français, dont 6.500 bouteilles de champagne issues des caves de Nicolas Feuillatte, la plus importante coopérative champenoise. Le voilier, propriété de la société canadienne Portfranc, avait largué ses amarres de La Rochelle le 6 août. « Cette expérimentation offre la possibilité d'analyser le potentiel d'une chaîne logistique respectueuse de l'environnement et pérenne, qui contribuerait à la poursuite de la réduction de l'empreinte carbonne de la filière », a commenté le Comité Champagne, à la recherche d'un « moyen de transport plus écologique pour ses exportations hors Europe ». L'organe institutionnel de l'interprofession s'est fixé pour objectif de réduire de 25 % l'impact carbone par bouteille expédiée d'ici 2025.

Bordeaux : 21 sites labellisés « Best of Wine Tourism »

Vingt-et-un trophées ont été décernés le 17 octobre pour la 15e Nuit des « Best Of Wine Tourism » qui récompense les meilleures destinations œnotouristiques de la région bordelaise. Le Domaine de la Grave (AOC Bordeaux supérieur) a obtenu le « coup de cœur » du jury car il propose notamment un circuit en petit train avec des animations originales. Les 21 lauréats bénéficieront d'un label internationalement reconnu et d'un dispositif de communication. Pour les six châteaux détenteurs de la mention Or, l'aventure continue à Valparaiso au Chili pour tenter de remporter le 9 novembre un « super » Best of Wine Tourism International.

Coup de Sirocco en Tunisie

Pour l'année 2017, la Tunisie a récolté environ 25.000 tonnes de raisin, soit environ 180.000 hectolitres de vin, contre 30.000 tonnes en 2016. Cette baisse est due à un coup de sirocco qui a été très long cette année. Ce vent chaud et très sec, qui souffle du désert vers le littoral, n'a pas cessé pendant 18 jours d'affilée au mois d'août, ce qui n'était pas arrivé depuis 70 ans, selon Rached Kobrosly, responsable qualité pour le domaine Néféris. Malgré ce coup de Sirocco, le taux d'alcool sera satisfaisant et la qualité du vin au rendez-vous, a-t-il précisé. La viticulture en Tunisie exploite 9.500 hectares dont plus de 70 % de culture à sec (sans irrigation).

Cloé coiffe le Champagne

Cloé, une coiffe intelligente anticontrefaçon, sera bientôt disponible pour les vignerons et les coopératives champenois qui souhaitent garantir l'origine de leur vin, suivre les marchés... « C'est une étape importante pour les vignerons qui vont maintenant disposer d'un outil à la pointe de l'innovation pour dynamiser et valoriser l'image de leur marque, apporter au consommateur des garanties et de l'information », explique Maxime Toubart, président du SGV Champagne. Le leader de la protection des marques a collaboré avec Advanced Track and Trace (ATT), qui s'occupe de la protection des marques, pour mettre au point cette coiffe nouvelle génération dotée notamment d'un médaillon holographique infalsifiable.

A Chinon, Rabelais, du vin et des idées

Avec « la guerre » pour thème de leur Festival annuel « Les nourritures élémentaires », les vignerons de Chinon feront, du 9 au 12 novembre, savourer leurs vins tout en livrant quelques secrets du moine et médecin Rabelais, pour qui bien rire, bien boire et bien manger était la clé d'une santé florissante. « En ces temps troublés, nous avons bien besoin de l'humanisme de Rabelais », commente Francis Jourdan, le président du syndicat des vins de Chinon. Le festival alternera dégustation et conférences savantes, dont celle de Mireille Huchon, professeur à l'Université de Paris-Sorbonne, sur les ruses et stratagèmes mis en oeuvre par Pantagruel pendant les Guerres picrocholines. Aya Iwashita, enseignant à l'Université de Tokyo, analysera l'influence de Rabelais sur Kazuo Watanabe, premier traducteur en japonais des aventures de Gargantua et Pantagruel. François Rigolot, professeur à l'Université de Princeton racontera comment Rabelais fait le procès de la passion belliqueuse.

Vins du Val de Loire : l'Eldorado américain

En progression de 4 %, les exportations des vins du Val de Loire montent en flèche aux Etats-Unis, quelle que soit la couleur, avec des ventes en hausse de 15 % en volume et de 17 % en valeur entre juillet 2016 et juin 2017, selon l'organisation interprofessionnelle InterLoire. Les blancs, 75 % des volumes, prospèrent : Sancerre (+ 16 %), Vouvray (+ 6 %), Muscadet (+ 23 %), Touraine (+ 22,6 %) et IGP Val de Loire (+ 12 %). Même tendance pour les rouges/rosés et les fines bulles : Crémant-de-Loire (+ 46 %), Chinon (+ 18 %), Rosé-d'Anjou (+ 14,5 %). Les Etats-Unis sont désormais « le 1er marché en valeur et en volume » pour les vins du Val de Loire qui y détiennent leur plus forte part de marché (8,9 %), quasiment deux fois supérieure à leur moyenne sur les autres marchés.

Quatre parrains pour la vente des Hospices de Beaune

Le millésime 2017 des Hospices de Beaune, fait de « vins équilibrés » après une récolte assez abondante, sera mis aux enchères le 19 novembre, avec pour parrains la styliste Agnès b., l'actrice Julie Depardieu, l'animateur Marc-Olivier Fogiel et le chanteur Charles Aznavour. La vente des Hospices de Beaune, qui attire sous le marteau de Christie's de nombreux acheteurs étrangers, proposera 787 pièces de vin contre 596 l'an dernier, de 50 cuvées (33 de rouge et 17 de blanc). Chaque pièce (tonneau) contient 228 litres. Cette année, il y aura non pas une mais deux « pièces des Présidents », issues de l'appellation Corton grand cru Clos du Roi, vendues au profit de la fondation Tara expéditions, la fédération pour la Recherche sur le cerveau et la fondation pour la Recherche sur Alzheimer.

AFP