le 06/11/2017 à 12:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Mélangeuse Agram Big Feed 16 : 16 m3 et un seul essieu pour plus de maniabilité

Grâce à des couteaux de différentes longueurs, la nourriture est hachée et défibrée. (©Agram)

Grâce à des couteaux de différentes longueurs, la nourriture est hachée et défibrée. (©Agram)

Agram lance une nouvelle mélangeuse à vis verticale. Un bol de 16 m3 de capacité, fixé sur un seul essieu pour garantir la maniabilité de l'outil, démonte des balles entières. Les principaux organes ont été surdimensionnés pour accroître la durée de vie de la machine, même en y intégrant directement des balles entières.

Agram étoffe sa gamme de mélangeuses à vis grâce à son nouveau modèle de grande capacité. L’outil embarque jusqu’à 16 m3 de nourriture, le tout sur un seul essieu ! Objectif : garder un maximum de maniabilité et faciliter les manœuvres dans les fermes où l’accès est plutôt difficile, surtout avec ce genre d’engin. Son nom : Big Feed 16.

La mélangeuse prépare des rations fibreuses, à base de balles entières. Pour limiter la déformation du bol, le constructeur utilise de l’acier HLE (Haute Limite Élastique). Et pour augmenter la durée de vie de l'engin, le boîtier central, le couple conique et le réducteur planétaire sont surdimensionnés par rapport à la taille de la machine. Les côtés de la cuve sont plats et pour limiter le débordement, les bords ont été repliés vers l’intérieur.

Pesée embarquée en option

Autour de chaque vis, les ingénieurs de la marque alternent des couteaux longs et courts, qui découpent la matière lorsqu'ils croisent les contre-couteaux. Une action qui sert aussi à démêler les fibres. La position des contre-couteaux varie soit mécaniquement, soit hydrauliquement. Sur le côté de l’appareil, la trappe (de série) facilite l’incorporation de granulés ou d’aliment liquide.

En cabine, l’opérateur bénéficie d’une commande électrique pour modifier la vitesse de rotation du tapis de déchargement. S'il n'est pas assez long, un modèle rallongé existe au catalogue. Pour connaître la quantité de matière dans l’outil, l'agriculteur peut choisir la pesée embarquée, en option.

TNC