le 09/11/2017 à 19:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Matières premières agricoles Les pertes de Noble Group, en difficulté, atteignent 3 mds de dollars

La société de négoce de matières premières en difficulté Noble Group a indiqué jeudi avoir accumulé plus de 3 milliards de dollars de dette pour les trois premiers trimestres de 2017, un nouveau coup pour la compagnie qui vend des actifs pour survivre.

Noble Group, basé à Hong Kong et coté à la Bourse de Singapour, a enregistré une perte de 1,17 milliard de dollars pour le troisième trimestre achevé en septembre. Noble Group a été ébranlé ces dernières années par la baisse des prix des matières premières en raison de la faiblesse de la demande mondiale et un ralentissement de la croissance sur le marché chinois, qui ont affecté son résultat net. Il a aussi subi une dégradation de sa note et des allégations sur des pratiques comptables irrégulières.

« L'environnement opérationnel continue à être difficile », a déclaré la compagnie dans son communiqué de résultats. La perte du troisième trimestre découle de vente d'actifs et d'une difficulté de la chaîne logistique. L'action a perdu 1,8 %, à 27 cents de Singapour, jeudi, son plus bas depuis 1999, avant l'annonce des résultats. Elle a perdu plus de 80 % de sa valeur cette année.

« Basiquement, ils luttent toujours pour leur survie », a déclaré Joel Ng, un analyste de KGI Securities Singapore Pte. « Les perspectives sont toujours compliquées ». En octobre, Noble a vendu sa division pétrolière américaine au groupe Vitol, une vente qui doit lui rapporter 582 millions de dollars, a-t-il dit. En juillet, il avait vendu sa division gaz et énergie à son rival Mercuria Energy America. Le groupe veut se recentrer sur les matières premières dites dures - pétrole, acier -, sur le fret et le gaz naturel liquéfié, avec un œil sur l'Asie. Il compte aussi se séparer d'environ 500 employés, alors qu'il en avait 900 fin juin.

AFP