le 14/11/2017 à 12:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Logistique Le quai rénové de Borealis à Rouen peut accueillir des navires de 15 000 t

Quai Borealis de Grand-Quevilly. (©Borealis)

Quai Borealis de Grand-Quevilly. (©Borealis)

Après plus d’un an de travaux d’aménagements en collaboration avec le Conseil Régional et le grand port maritime de Rouen, la société Borealis peut accroître le transport de sa production par voie fluviale et maritime.

Après l’achat de GPN par Borealis, un partenariat de réhabilitation et d’aménagement du quai de Grand-Quevilly a été signé, en 2015, avec le Conseil Régional et le Grand Port maritime de Rouen afin d’accroître le transport de la production par voie fluviale et par voie maritime, en nombre et en taille de navires. L’entreprise a, en parallèle, réalisé d’importants investissements sur le site de Grand-Quevilly qui produit des fertilisants solides pour renforcer ses volumes de production et ventes à l’export.

Deux zones ont été aménagées : une pour les navires maritimes, l’autre pour les bateaux fluviaux. Des navires de 80 mètres, jusqu’à 15 000 tonnes de capacité de transport, peuvent maintenant exporter jusqu’à 500 000 tonnes d’engrais par an, aussi bien en Europe, qu’hors-Europe.

Borealis prévoit encore d’investir environ 25 millions d’euros dans des solutions logistiques permettant d’atteindre cet objectif de 500 000 tonnes de ventes. Ces investissements porteront notamment sur l’installation d’un tapis permettant l’acheminement des produits des magasins de stockage de l’usine vers le quai, ainsi qu’une nouvelle unité automatique de conditionnement des produits en big bags (contenants de 600 kg).

TNC