le 06/12/2017 à 14:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Céréales Le blé stable, comme la parité euro/dollar

Les prix du blé étaient stables, mercredi à la mi-journée, à l'image de la parité euro-dollar, au lendemain d'une baisse de l'euro.

Vers 13h (12h GMT) sur Euronext, la tonne de blé était inchangée sur l'échéance de mars à 161,50 euros et perdait 25 centimes sur mai à 164,75 euros, pour un volume d'échanges très modeste de moins de 6.500 lots.

L'euro se stabilisait face au dollar qui reprenait son souffle avant des données sur l'emploi et de nouvelles informations sur la vaste réforme fiscale aux États-Unis. Globalement, le marché était toujours un peu plombé par les exportations russes qui se poursuivaient à un rythme soutenu et même supérieur aux attentes, à la faveur des bonnes conditions météo dans le pays, soulignait le cabinet Agritel.

Sur la scène internationale, le Japon a lancé un appel d'offres pour près de 155.000 tonnes de blé meunier. La tonne de maïs, elle, reculait de 50 centimes, aussi bien sur janvier à 154,50 euros que sur mars à 159 euros, mais les échanges étaient quasi-nuls à la mi-journée.

AFP