le 08/12/2017 à 12:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Changement climatique Une plateforme web pour l’agriculture intelligente face au climat

Le changement climatique menace le développement durable, l’éradication de la pauvreté mais surtout la sécurité alimentaire. Face aux dix milliards de personnes attendues en 2050, un enjeu majeur est donc l’adaptation du secteur agricole à ce phénomène.

À l’occasion de sa Journée d’action pour l’agriculture, la FAO a lancé le 10 novembre à Rome la deuxième édition de son guide de référence sur l’agriculture intelligente face au climat (CSA). La publication, en marge de la Cop 23 à Bonn, se veut une référence pour la transformation de l’agriculture et des systèmes alimentaires.

Ce guide offre un éventail de connaissances et d'expertises destinés à tous types de publics. Basée sur de nouveaux modules, cette seconde édition propose des moyens de lutte contre le changement climatique. L’objectif est de rendre l’agriculture plus durable et plus productive tout en assurant la sécurité alimentaire et la diminution des gaz à effet de serre. En effet, René Castro, sous-directeur général de la FAO, département climat, biodiversité, terres et eau, a déclaré : « La faim, la pauvreté et le climat peuvent être combattus ensemble par le biais de diverses approches telles que l'agriculture intelligente face au climat ».

Le CSA est déjà impliqué dans 32 pays, dont la majorité sont des pays en voie de développement. Ceux-ci y font référence au niveau national pour les engagements pris avec l’Accord de Paris sur le climat. Les cinq étapes d’identification et d’analyses des résultats s’appuient entres autres sur le renforcement des institutions locales et nationales, mais aussi sur la mise en place de cadre de travail propice.

L'ouvrage se concentre sur les problèmes de production liés aux cultures, au bétail, à la foresterie, aux pêches, à l'aquaculture et aux systèmes intégrés, ainsi qu'à l'utilisation de ressources telles que l'eau, les sols, la terre, les ressources génétiques et l'énergie. Les systèmes alimentaires et les chaînes de valeur sont également évoqués en tant que domaines dans lesquels il est possible d'améliorer certaines choses, tandis que les facteurs tels que le genre et la protection sociale sont également considérés. L'approche paysagère fait également partie des éléments clés du CSA, qui permet d'accéder à davantage d'options liées à l'utilisation et à la conservation des terres.

http://www.fao.org/climate-smart-agriculture-sourcebook/fr/

TNC