le 13/12/2017 à 10:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Brésil Les récoltes de maïs et de soja prévues en baisse pour 2018

Les prévisions de récoltes de maïs et de soja 2017/2018 en légère baisse se confirment au Brésil, a estimé mardi la Compagnie nationale d'approvisionnement (Conab) dans un rapport.

La production devrait atteindre 226,5 millions de tonnes, en baisse de 4,7 % par rapport à la précédente récolte qui avait atteint un volume historique de 237,7 millions de tonnes. Ce résultat « exceptionnel » avait été rendu possible par des conditions « climatiques hautement favorables », souligne la Conab.

La plantation est terminée et le soja et le maïs devraient représenter 89 % des céréales et oléagineux produits par les agriculteurs brésiliens. La production de soja devrait atteindre 109,2 millions de tonnes, en baisse de 4,3 % par rapport à la précédente récolte et celle de maïs, entre la première et la deuxième récolte 2017/2018, devrait être de 92,2 millions de tonnes, en baisse de 5,7 %.

La culture de soja devrait occuper une surface de près de 35 millions d'hectares, soit un million d'hectare supplémentaire par rapport à 2016/2017 (+ 3,1 %). La surface dédiée à la première récolte de maïs, en concurrence avec celle de soja, plus rentable, devrait perdre 528.000 hectares (- 9,6 %), et atteindre 5 millions d'hectares.

La Conab indique que la tendance observée chez les agriculteurs est le report de la plantation du maïs au mois de janvier, qui donnera la deuxième récolte de l'année et pour laquelle ils pourraient se retrouver avec une fenêtre climatique favorable réduite en fonction d'un possible retard des pluies. Ils pourraient alors voir leurs niveaux de productivité baisser.

Malgré une production de maïs en baisse, la Conab estime que les stocks pourraient atteindre un niveau record de 24 millions de tonnes car à la fin de la précédente récolte, ils atteignaient déjà 19,1 millions de tonnes. La Conab prévoit par ailleurs une bonne performance de la culture de coton, qui devrait enregistrer une hausse de sa production de 10,5 %, passant de 1,5 à 1,7 million de tonnes. La surface dédiée à sa culture devrait dépasser 1 million d'hectares, en hausse de 11 % par rapport à la précédente récolte. Le Brésil est le deuxième producteur de soja et le troisième producteur de maïs au monde.

AFP