le 13/12/2017 à 11:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Chicago Maïs, blé et soja baissent après un rapport sans surprise

Les cours du maïs, du blé et du soja ont reculé mardi à Chicago après un rapport mensuel sans grande surprise du ministère américain de l'agriculture (USDA) sur l'offre et la demande de produits agricoles dans le monde.

« Le rapport de décembre est connu pour ne pas vraiment apporter de changements substantiels et il ne nous a pas déçus à cet égard », a souligné Bill Nelson, de Doane Advisory Services. L'élément qui a pu un peu surprendre les marchés a été selon lui la révision à la baisse des réserves de fin de saison en maïs aux Etats-Unis en raison d'une demande un peu plus forte dans le pays pour la production d'éthanol. En revanche les prévisions sur les réserves de fin de saison de blé et de soja, aux Etats-Unis comme dans le monde, ont été comme prévu révisées à la hausse.

Selon l'USDA, la production mondiale de blé pour l'année 2017-2018 devrait même être supérieure à son record historique de la campagne précédente.

Dans leur ensemble, « les chiffres diffusés sont conformes aux attentes du marché et rappellent aux courtiers que l'offre mondiale est abondante », a commenté Krysta Van Damme de CHS Hedging. « Le marché va sans doute de nouveau porter son attention sur la météo en Amérique du Sud, en particulier en Argentine », a souligné Bill Nelson. « Il reste encore quelques inquiétudes sur la sécheresse dans certaines zones mais des pluies sont attendues à partir de ce week-end », a-t-il indiqué.

Le boisseau de maïs pour livraison en mars, le contrat le plus actif, a terminé mardi à 3,4775 dollars contre 3,4900 dollars lundi. Le boisseau de blé pour mars, là encore le contrat le plus échangé, a fini à 4,1075 dollars contre 4,1350 dollars à la précédente clôture. Le boisseau de soja pour janvier, contrat le plus actif, a clôturé à 9,7575 dollars contre 9,8250 dollars la veille.

AFP