le 20/12/2017 à 12:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Industrie laitière Laïta inaugure sa nouvelle usine de lait infantile en France

La nouvelle unité de lait infantile et de poudre de la coopérative Laïta à Créhen (22). (©Laïta / E Barbey Chariou)

La nouvelle unité de lait infantile et de poudre de la coopérative Laïta à Créhen (22). (©Laïta / E Barbey Chariou)

Après trois ans de travaux, la coopérative laitière Laïta a inauguré sa nouvelle unité de lait infantile et de poudre premium dans les Côtes d’Armor. L’investissement de 80 millions d’euros est un acte important pour la vitalité économique de l’agroalimentaire breton et l’avenir des exploitations laitières du Grand Ouest.

L’inauguration de la nouvelle unité de lait infantile et de poudre premium Laïta de Créhen s’est déroulée sous la présidence de Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des affaires étrangères, et de Loïg Chesnais-Girard, président du conseil régional de Bretagne, avec 500 invités à leurs côtés.

Ils ont pu découvrir la nouvelle unité composée d’une tour de séchage d’une capacité de production de 30 000 tonnes de poudre par an, d’un atelier de conditionnement d’une capacité de 15 000 tonnes et d’un laboratoire. Les fabrications, majoritairement des laits infantiles en boîtes mais aussi des poudres de lait premium, sont encadrées par un système qualité répondant aux cahiers des charges internationaux. Laïta a également porté une attention particulière à l’éco-efficience de sa nouvelle usine pour allier performances techniques et environnementales. Elle a notamment travaillé sur l’efficacité énergétique, la diminution des pertes de matières, la ressource en eau et la réduction des déchets.

La mise en service de cet outil qui emploiera 80 personnes est une étape essentielle dans le développement international de la huitième entreprise coopérative laitière européenne. Placé sous démarche d’assurance qualité ISO 17025, le nouveau laboratoire Créhen espère obtenir l’accréditation Cofrac en 2019, gage de crédibilité pour les grands comptes internationaux.

TNC