le 27/12/2017 à 14:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Génétique laitière Deux nouveaux index « santé du pied »

Deux nouveaux index spécifiques à la santé du pied s'ajoutent à la génétique des vaches laitières : RLI et RLNI (©Évolution)

Deux nouveaux index spécifiques à la santé du pied s'ajoutent à la génétique des vaches laitières : RLI et RLNI (©Évolution)

Deuxième cause de réforme en élevage laitier, la santé du pied est un enjeu majeur. Pour pallier ce problème, les données de 126 000 femelles ont été analysées pour déboucher sur deux nouveaux index génétiques.

Il est maintenant possible pour les éleveurs d’améliorer la résistance de leur troupeau par le diagnostic de la santé du pied et la valorisation d’index génétique. A partir de maintenant, les résultats de génotypage réalisés par les membres du consortium Génosanté incluront deux nouveaux index de santé du pied : résistance aux lésions infectieuses (RLI) et résistance aux lésions non infectieuses (RLNI).

La collecte de données en élevages a permis d’identifier sept lésions principales du pied ainsi que leur fréquence d’apparition sur les 21 lésions actuellement recensées. Ces lésions sont regroupées en deux origines pour lesquelles la génétique réagit différemment : RLI et RLNI. Pour établir la relation entre ces pathologies et le patrimoine génétique des animaux, les données de 126 000 femelles dont 60 000 parées, réalisées depuis 2014, ont été analysées et corrélées aux données de génotypages avec près de 11 000 couples génotypages-phénotypes parage disponibles.

Désormais, la totalité des taureaux reproducteurs diffusés par Evolution et ses partenaires sont indexés RLI et RLNI. Pour l’instant, ces nouveaux index sont disponibles pour les races holstein et pie rouge.

TNC