le 15/01/2018 à 16:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Gestion des sols La FAO publie une carte mondiale du carbone organique des sols

La FAO a lancé début décembre sa carte mondiale des stocks de carbone des sols. Elle illustre la nécessité, exprimée lors de la Cop 23 de Bonn, d’améliorer le niveau de carbone du sol, ainsi que sa fertilité et sa santé.

La matière organique du sol et le carbone, en tant que son principal composant, sont essentiels pour la santé et la fertilité des sols, pour une bonne infiltration et rétention de l'eau, ainsi que pour la production alimentaire. Le sol est le premier lieu de stockage de carbone au niveau mondial avec 680 milliards de tonnes contenus dans les 30 premiers centimètres, contre 560 milliards dans la végétation. Par la conservation et la restauration des sols, ce stock pourrait augmenter, compensant certains effets du changement climatique. En effet, des sols riches en carbone organique sont plus productifs, plus sains, mais aussi plus humides, améliorant les récoltes en climat sec.

À l’occasion de la Journée mondiale des sols, la FAO a lancé sa carte mondiale des stocks de carbone dans les sols. Établie par le groupe technique intergouvernemental de la FAO sur les sols grâce aux cartes nationales fournies par 90 pays, elle indique les régions où le stock de carbone doit être conservé et celles où il peut être amélioré. La carte fournit ainsi un outil de lutte contre le changement climatique et s’intègre à l’objectif de développement durable numéro 15.

La carte doit inciter les 10 pays possédant 60 % du stock mondial de carbone à le protéger pour éviter l’émission de gaz à effet de serre. L’objectif est par ailleurs de restaurer le tiers des sols mondiaux actuellement dégradés, et ainsi récupérer les 63 milliards de tonnes de carbone qui ont été libérés dans l'atmosphère.

La carte de la France métropolitaine (hors Corse) des stocks de carbone dans les sols a été préparée par l’Inra dans le cadre d’un exercice mondial piloté par le Partenariat mondial sur les sols hébergé par l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture, la FAO (www.fao.org/global-soil-partnership/fr/). Elle est aujourd’hui en ligne: www.gissol.fr/donnees/cartes/la-carte-nationale-des-stocks-de-carbone-des-sols-integree-dans-la-carte-mondiale-de-la-fao-4335

TNC