le 31/01/2018 à 11:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Formation Les trois réseaux consulaires unis pour développer l'apprentissage

Les Chambres d’agriculture, les Chambres de métiers et de l’artisanat et les Chambres de commerce et d’industrie s’engagent à développer l’apprentissage pour un système moderne et créateur d’emplois.

Les trois réseaux consulaires représentent plus de 4 millions d’entreprises, de toutes tailles, couvrant tous les secteurs d’activité. A l’heure où le gouvernement entend réformer la gouvernance et le fonctionnement de l’apprentissage, les réseaux qui ont participé à la concertation, formulent des propositions concrètes, en lien avec la réalité des besoins dans le but de remettre, au cœur du dispositif, les apprentis et les entreprises. Ils souhaitent notamment mieux informer les jeunes et les entreprises, leur donner envie de « penser à l’apprentissage ». Ils prévoient également d’améliorer l’accompagnement de la sortie de l’apprentissage et de faciliter l’insertion professionnelle.

Actuellement, près de 120 millions d’euros sont investis chaque année pour le développement de l’apprentissage. Les 220 centres de formation par apprentissage des réseaux consulaires forment environ 190 000 apprentis, déploient plus de 900 diplômes du CAP au Bac+5 et préparent à plus de 1 000 métiers. Plus de 70 % des apprentis des CFA consulaires trouvent un premier emploi immédiatement après la fin de la formation.

TNC