le 07/02/2018 à 10:26

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Chicago Maïs, blé et soja rebondissent avec l'accalmie à Wall Street

Les cours du maïs, du blé et du soja ont repris mardi leurs pertes inscrites la veille, profitant d'une accalmie à Wall Steet et de ventes solides à l'étranger pour le maïs américain.

Mardi, deux ventes totalisant 225 000 tonnes de la céréale ont été annoncées par le ministère américain de l'agriculture (USDA), après une transaction de 130 000 tonnes la veille. « Les nombreuses ventes récentes de maïs apportent un soutien continu au cours », a commenté Jason Britt de Central State Commodities.

Malgré l'annonce de pluies abondantes dans les zones du centre et du nord de l'Argentine, le cours du soja a avancé sous l'effet d'un risque de « sécheresse et de chaleurs persistantes » dans d'autres zones du pays, a noté la société CHS Hedging. « Il faudra davantage de pluie pour améliorer l'humidité du sous-sol (des parties du territoire touchées par ces pluies) et des zones qui n'en profiteront pas » a estimé la société de courtage Allendale.

La progression du blé a été accélérée mardi par « des inquiétudes quant à la qualité du blé d'hiver américain touché par un temps sec », a affirmé Jason Britt. Des chutes de neige dans les régions productrices avaient permis lundi de redonner un peu de force au cours de la céréale, la neige protégeant les sols du gel.

Plus généralement, les cours des matières premières agricoles sont remontés mardi dans le sillage de l'accalmie observée à Wall Street au lendemain d'une chute de 4,6 % du Dow Jones. « Une baisse comme celle que l'on a connue (lundi) à Wall Street rend l'ensemble des marchés nerveux. Les cours sont rassurés par la stabilisation des indices boursiers », a commenté Jason Britt.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en mars, le contrat le plus actif, a terminé mardi à 3,6350 dollars contre 3,5875 dollars lundi à la clôture. Le boisseau de blé pour mars, également le contrat le plus échangé, a clôturé à 4,4625 dollars contre 4,4025 dollars la veille. Le boisseau de soja pour mars, contrat le plus actif, a fini à 9,8625 dollars contre 9,6975 dollars lundi soir.

AFP