le 15/02/2018 à 16:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Euronext Les céréales encore sous pression de l'euro

Les prix du blé étaient encore jeudi sous pression de l'euro, qui reprenait sa hausse face au dollar.

Peu avant 13 h (12 h GMT) sur Euronext, la tonne de blé reculait de 50 centimes d'euro sur mars à 159 euros, tout comme sur mai à 161 euros, pour un peu plus de 9 000 lots échangés.

L'euro grimpait face à un dollar qui n'est pas parvenu à tirer parti de données plus fortes qu'attendu de l'inflation aux États-Unis, le marché semblant avoir déjà intégré la possibilité d'une hausse des taux américains en mars. Cette donnée continue de pénaliser la compétitivité des blés français et européens à l'export.

Mercredi, FranceAgriMer a une nouvelle fois révisé à la baisse l'objectif d'export hexagonal vers les pays hors UE de 9,3 à 9 millions de tonnes (Mt). En conséquence, le stock de fin de campagne est désormais prévu pour atteindre 3,25 Mt contre 2,9 précédemment, et pourrait s'alourdir encore dans les prochains mois. Le cabinet Agritel va jusqu'à prévoir un stock autour des 4 Mt.

La tonne de maïs, elle, reculait de 50 centimes sur mars à 154,50 euros et de 1 euro sur juin à 160,50 euros, pour environ 350 lots échangés.

AFP