le 01/03/2018 à 10:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Bonduelle Bénéfice net en hausse, mais objectif annuel de rentabilité abaissé

Le groupe agroalimentaire Bonduelle a vu son bénéfice net augmenter de 3,3 % à 37,7 millions d'euros au premier semestre de son exercice décalé 2017/2018, mais a abaissé jeudi son objectif de rentabilité annuelle.

Selon les résultats publiés jeudi pour la période allant de juillet à décembre, le chiffre d'affaires de Bonduelle a bondi de 38,5 % à 1,4 milliard d'euros, et son bénéfice opérationnel courant de 8,3 % à 66 millions. Le groupe a notamment profité de l'intégration de l'entreprise américaine Ready Pac Foods, finalisée en mars dernier.

« Grâce notamment à une structure financière solide », le groupe Bonduelle vise pour l'exercice en cours une progression d'environ 25 % de son chiffre d'affaires annuel à taux de change constant et d'environ 20 % de sa rentabilité opérationnelle courante, comprise entre 126 et 130 millions d'euros, annonce-t-il. Le groupe tablait jusqu'ici sur une croissance de 25 % dans les deux cas.

La zone Europe, qui représente 45 % du chiffre d'affaires global, affiche une stabilité de ses ventes au premier semestre, à 633,3 millions d'euros. Cela atteste d'une ambiance de consommation toujours peu porteuse en zone Europe, malgré une légère amélioration enregistrée au deuxième trimestre, note Bonduelle. Le groupe a doublé ses ventes en données publiées dans le reste du monde, à 787 millions d'euros, grâce à la consolidation de l'activité de Ready Pac Foods sur la totalité du semestre et une croissance de 4 % à changes et périmètre comparables. L'Europe orientale affiche une croissance solide sur le semestre.

Par contre, le continent américain a connu une évolution limitée de son activité en données comparables en raison d'une stabilité des activités de légumes en conserve et surgelés en Amérique du Nord, liée à des capacités de production désormais limitées, et d'une baisse anticipée des ventes au Brésil du fait du repositionnement de la gamme de légumes en conserve. En ce qui concerne Ready Pac Foods, malgré une transition délicate entre des zones d'approvisionnement ayant entraîné quelques ruptures de produits et des surcoûts, la filiale désormais appelée Bonduelle Fresh Americas confirme la progression attendue de l'activité sur une base pro forma, avec une croissance de 8,5 % sur le semestre.

AFP