le 21/12/2017 à 20:25

  • Imprimer
  • Envoyer à un ami

Académie d'Agriculture de France Les forêts, leurs produits et services dans un contexte changeant : apports potentiels de la science

"Adapter les écosystèmes à un contexte changeant doit se faire à travers un processus volontariste impliquant l'assemblage transdisciplinaire des connaissances."

"Adapter les écosystèmes à un contexte changeant doit se faire à travers un processus volontariste impliquant l'assemblage transdisciplinaire des connaissances."

La forêt, et les nombreux biens et services, environnementaux, sociaux et économiques, qu'elle génère directement, ou indirectement à travers les filières industrielles dont elle constitue la ressource, se trouve confrontée à de nombreuses questions et enjeux.

La forêt a des atouts remarquables dans la perspective d'une économie bio-sourcée en termes de bio-matériaux et de bio-énergie, en substitution de matériaux ou d'énergies faisant appel au carbone fossile. Elle héberge une biodiversité remarquable et joue un rôle important dans les grands cycles biogéochimiques (carbone, eau), et à ce titre contribue significativement à limiter les émissions de gaz à effet de serre. C'est aussi un réservoir de nature pour une société de plus en plus urbanisée. Mais les changements globaux, climatiques, économiques et sociétaux (utilisation des terres), font peser nombre d'incertitudes, voire de menaces sur le futur de la forêt.

Dans sa première partie, l'article identifie les grandes questions auxquelles sera confronté le secteur forestier et quels sont les domaines porteurs d'avenir. A partir de cette analyse, la deuxième partie traite des principales approches scientifiques à mettre en œuvre pour répondre à ces questions. Le champ très large couvert par le secteur forestier, couvrant des disciplines extrêmement variées allant de la biologie et de l'écologie au génie des procédés a justifié le choix de présenter les voies de recherche les plus spécifiques au secteur forestier et/ou dont le potentiel d'application semble le plus prometteur.

Pour consulter l'intégralité de la publication, cliquez ici.

https://www.academie-agriculture.fr/ 

Yves Birot, Xavier Déglise, Jean-Luc Peyron, Bernard Thibaut et Bernard Roman-Amat (AAF)