Agrisalon.com, votre quotidien d'information agricole - Agriculture, céréales, élevage, météo, petites annonces

Accueil > permalien

Publié le 08/08/2012 à 12:14

imprimer

Chicago

Les prix agricoles en baisse, en attendant un rapport important de l'Usda

Les cours agricoles ont terminé en légère baisse mardi 7 août à Chicago. Les prix du blé, du maïs et du soja se stabilisent, à des niveaux très élevés en raison de la sécheresse, dans l'attente de la publication d'un important rapport de l'Usda vendredi 10 août.

Les courtiers gardent un oeil sur les estimations russes en blé tendre, revues à la baisse. (© TNC)

zoom

« Ces marchés ont enregistré une forte hausse en raison des inquiétudes pesant sur l'offre » depuis le début de la sécheresse », a noté Franck Cholly, senior commodities broker à Rjo Futures. Ils sont désormais « dans une phase de consolidation, il faudrait vraiment davantage de mauvaises nouvelles pour que les prix augmentent encore ».

Les courtiers sont par ailleurs prudents avant la publication vendredi 10 août du rapport du département américain de l'Agriculture (Usda) sur l'offre et la demande mondiales. Ils « ne veulent pas être sur le marché en cas de surprise », a remarqué l'expert.

Concernant le maïs, l'Usda a indiqué lundi soir que seulement 23 % des plants étaient, au 5 août, estimés bons à excellents, contre 24 % la semaine précédente. Mais, selon Franck Cholly, cette détérioration de la qualité des récoltes n'a pas stimulé les cours du maïs car « le marché a perdu son élan ».

La qualité des récoltes du soja s'est établie au même niveau que la semaine passée. Les averses qui sont tombées dans le Midwest (centre des Etats-Unis) ce week-end « laissent espérer que les pluies puissent aider à stabiliser les rendements » de l'oléagineux, ont noté des analystes de Barclays.

Estimations russes à la baisse pour le blé

Les courtiers sur le marché du blé gardent quant à eux un oeil sur Moscou. « Plusieurs estimations de l'offre en Russie ont été revues à la baisse et ont accru les inquiétudes du marché sur la possibilité d'une certaine forme d'interdiction des exportations » par le Kremlin, ont indiqué les experts de Barclays.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en décembre a terminé mardi à 8,005 dollars contre 8,0500 dollars lundi. Le boisseau de blé à même échéance s'est établi à 9,0275 dollars contre 9,0625 dollars lundi. Le contrat sur le boisseau de soja pour livraison en novembre a reculé à 15,6575 contre 15,8425 dollars.

AFP

Haut de page