Agrisalon.com, votre quotidien d'information agricole - Agriculture, céréales, élevage, météo, petites annonces

Accueil > permalien

Publié le 29/08/2012 à 11:11

imprimer

Sélection maïs Kws

Miser sur le denté denté pour s'installer parmi les leaders du marché

En première place sur certains segments, Kws annonce sa volonté de se hisser parmi les leaders sur le marché global des semences de maïs. Pour y parvenir, le semencier annonce ses intentions de rester leader en gammes très précoce et précoce corné-denté, lancer ses nouveautés grain précoce B denté et rejoindre le top 3 en C1 et C2 denté.

Présent dans l'Hexagone depuis 1999, Kws maïs France détient environ 9,5 % de parts de marché grâce à la vente de plus de 500.000 doses de maïs par an. Le semencier se fixe l'objectif de franchir la barre des 600.000 doses. (© TNC)

zoom

Kws a pour ambition, en sélection maïs, à dix ans, de maintenir ses parts de marché en corné denté. Le semencier souhaite également profiter du potentiel de croissance en denté pur notamment du fait de l'ouverture à la faveur de ce segment de grands marchés comme l'Ukraine ou la Russie. Patrice Laurent, chef produit maïs de Kws maïs France évoque un marché en évolution. « On observe une baisse des ventes en volume de semences de maïs grain, notamment sur les segments précoces et de manière plus marquée sur le créneau cornés dentés. En fourrage, le marché est relativement stable mais le déplacement du marché sur des créneaux plus tardifs est très net. Les semis de plus en plus précoces l'expliquent. Nous révisons nos programmes de recherche en conséquence. »

Programme denté pur comme un vecteur de croissance

« Kws est numéro 1 en Europe en maïs grain corné denté, en fourrage et ambitionne un fort développement sur le segment grain denté », rappelle Philippe von dem Bussche, président du directoire. « Kws considère en effet son programme denté pur comme un vecteur de croissance, confirme Andreas Gross, chef de produit maïs Europe, notamment sur les créneaux précoces. Le groupe renforce ses programmes de sélection en B, C1, C2 et D. » En 2012, avec 17 nouveaux hybrides, Kws est le premier à l'inscription maïs en France. « Cette nouvelle offre va nous permettre de poursuivre notre développement notamment grâce à Konkordans et Krysalis, meilleures inscriptions en grain précoce B et demi précoce C1. » Dans le groupe C1, les premiers hybrides sont arrivés sur le marché. L'innovation concerne maintenant les maïs grain dentés du groupe B, en cours d'inscription, issus d'un programme récemment créé. « Les premiers hybrides arriveront à l'inscription en 2013 avec de hauts niveaux de performances. »

Teneur en amidon en maïs fourrage

En maïs fourrage, la sélection Kws cible plutôt la teneur en amidon et peu la digestibilité des parois « même si Kws possède des variétés leader de leur catégorie sur ce critère ». Andreas Gross explique la volonté du sélectionneur « ne pas mettre en avant la qualité tige feuille ou la digestibilité des parois mais préférer axer sur l'épi, pour ne pas perdre en qualité génétique ».

TNC

Haut de page