Agrisalon.com, votre quotidien d'information agricole - Agriculture, céréales, élevage, météo, petites annonces

Accueil > permalien

Publié le 06/09/2012 à 16:31

imprimer

Production française de pois

Rendements en hausse de 6.6 q/ha par rapport à 2011

L'Unip dresse le bilan de la campagne pois française. Côté producteurs, le rendement national reste au niveau de la moyenne quinquennal avec souvent de meilleurs résultats que l'année dernière au niveau régional, malgré des disparités locales. Côté vendeurs, la campagne d'exportation se solde par des résultats satisfaisants compte tenu de la baisse de la collecte, notamment vers les pays Tiers.

Selon la dernière note aux opérateurs de l'Unip (Interprofession des protéagineux), la récolte de pois est terminée dans toutes les régions de France. Les estimations, encore provisoires, situent le rendement moyen national au niveau des cinq dernières années (44 q/ha). Les écarts entre régions sont peu marqués, mais des variations importantes se révèlent entres secteurs, parcelles et variétés. Quelques régions (Champagne-Ardenne, Poitou-Charentes et régions du Sud), qui avaient de faibles rendements en 2011, obtiennent des résultats assez satisfaisants. A l'inverse, les rendements sont sensiblement inférieurs à la moyenne dans le Centre et les régions de l'Ouest de la France.

Une bonne campagne à l'export

Les exportations françaises de pois (hors semences) ont finalement porté sur 348.690 t en 2011/12, soit un niveau proche de la campagne antérieure (354.025 t) malgré une collecte 2011 en recul. Les volumes expédiés vers les pays Tiers (229.610 t) ont été bien plus importants que ceux livrés à l'UE (119.080 t), ce qui est inhabituel. Les exportations de pois jaune vers l'Inde pour la consommation humaine ont dépassé les 200.000 t, du fait de la compétitivité de l'offre française par rapport aux pois canadiens (parité €/$ souvent favorable et surtout prix élevés au Canada). Compte tenu d'une offre en baisse et de débouchés pays Tiers plus rémunérateurs, les exportations de pois vers l'UE pour l'alimentation animale ont nettement reculé à 119.080 t.

Les exportations françaises de féveroles en 2011/12 ont terminé à un niveau de 260.535 t, en recul par rapport à 2010/11 (campagne record à 306.575 t), du fait d'une collecte en nette baisse. Les expéditions vers l'Egypte pour la consommation humaine ont été satisfaisantes en volume (206.075 t), malgré des problèmes de qualité et une forte concurrence australienne sur le 1er semestre 2012.

N.B : Source : Note aux opérateurs de l'Unip

TNC

Haut de page