Agrisalon.com, votre quotidien d'information agricole - Agriculture, céréales, élevage, météo, petites annonces

Accueil > permalien

Publié le 13/09/2012 à 13:04

imprimer

Consommation

Les Français consomment toujours plus de pommes de terre

La consommation de pommes de terre a augmenté de 11,3 % au premier semestre 2012 en France, tirée par des prix bas et un « printemps glacial favorable aux plats chauds », selon les professionnels de la filière réunis au salon " PotatoEurope " à Villers-Saint-Christophe (Aisne).

« La surproduction européenne de 2011 a plombé les prix en chute de 16,2 % en un an, mais l'évolution constante du nombre de ménages acheteurs est très rassurante pour la filière », a expliqué à l'Afp Jean-Luc Gosselin, le directeur du Comité national interprofessionnel de la pomme de terre (Cnipt).

Selon une étude de l'interprofession, 90 % des ménages ont acheté régulièrement des pommes de terre (+ 3 % par rapport à 2011) pour une consommation annuelle d'environ 15 kilos par personne et un prix moyen de 0,84 euro depuis janvier 2012. « Ces évolutions ont été assez transversales à toutes les tranches d'âge et de cycles de vie, mais ont été plus marquées chez les catégories socio-professionnelles modestes », a-t-on noté au Cnipt.

Le mauvais temps favorise la consommation de pommes de terre

« On peut probablement trouver un " effet crise " dans ces chiffres mais il faut y ajouter le résultat d'une meilleure image du produit dans la population et un printemps glacial favorable aux plats chauds », a précisé Patrick Trillon, le président de l'Union nationale des producteurs de pommes de terre (Unpt). Selon lui, la récolte qui doit débuter en Picardie et dans le Nord fin septembre, sera inférieure de 5 à 10 % par rapport à 2011 en raison des mois de mai et juin particulièrement frais et humides et des attaques de mildiou.

« Nous échapperons cette année à la surproduction car en plus des faibles volumes attendus, les surfaces cultivées ont légèrement diminué en France mais surtout en Allemagne (- 9,2 %) et en Belgique (- 6 %) », a-t-il poursuivi. En 2011, la France (3e producteur et 1er exportateur mondial) a produit 5,33 millions de tonnes de tubercules dont 1,1 million destiné au marché du frais, 2 millions à l'exportation et le reste à part égale entre les féculeries et les usines de transformation (frites, purées..). Les régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie concentrent les 2/3 de la production nationale pour une surface d'environ 110.000 hectares.

Le salon international de plein champ PotatoEurope, qui se tient cette année dans l'Aisne, réunit près de 250 exposants et attend jusqu'au 13 septembre plus de 10.000 visiteurs de 40 nationalités différentes.

AFP

Haut de page