Agrisalon.com, votre quotidien d'information agricole - Agriculture, céréales, élevage, météo, petites annonces

Accueil > permalien

Publié le 24/09/2012 à 10:03

imprimer

Filière bio

Les transformateurs et distributeurs appellent à booster encore le secteur

Profitant d’une croissance de son secteur malgré la crise économique, le syndicat national des transformateurs de l’Agriculture biologique fait 13 propositions pour développer davantage la filière.

Les entreprises de transformation en filière biologique manquent de production française de céréales pour satisfaire la demande des consommateurs. En 2011, ils ont importé 35 %  des volumes de farines. (TNC)

zoom

Le Synabio, le syndicat des transformateurs et metteurs en marchés de produits bio affiche un certain optimisme face à la croissance de la filière malgré une conjoncture économique défavorable à la consommation des ménages.

Représentant 60 % du secteur de la transformation et de la distribution, le Synabio, en assemblée générale jeudi 20 septembre 2012, revendique une augmentation de 16 % du nombre de Pme françaises opérant en bio entre 2011 et 2010. Le chiffre d'affaires des 110 entreprises adhérentes au syndicat a augmenté de 7 % en un an.

« En période de crise, l'alimentation est toujours la variable d'ajustement du budget des ménages, explique Jean Verdier, le président du syndicat. Or les consommateurs de produits biologiques, plus engagés, restent beaucoup plus fidèles aux produits qu'ils consomment. D'où une croissance constante qui ne s'altère pas avec la conjoncture. »

Déficit de production important en céréales

Du côté de la production, le syndicat souligne, comme l'a fait l'Agence bio en juin dernier, le recul des importations, signe que l'amont de la filière se développe un peu plus vite, même si, toutefois, le retard dans certains secteurs reste considérable.

La diminution globale des importations de 38 % en 2009 à 32 % en 2011 masque en effet d'importantes disparités : si la production française de viandes porcine, bovine et ovine, de volailles ou d'œufs répond à 100 % à la demande, c'est un peu moins le cas en lait où la production ne couvre que 85 % de la demande. Pire, les moulins français, et donc les producteurs de grandes cultures, fournissent tout juste 65 % de la demande.

Accompagner davantage la filière céréalière

Le Synabio souhaite ainsi que soit développé l'accompagnement technique et économique des filières en déficit de production telle que les grandes cultures. C'est l'une des 13 propositions que le syndicat a faites dans le cadre du plan national bio auquel il participe et dont la première réunion du comité du pilotage a eu lieu début septembre 2012.

Dans le cadre de ses propositions, le syndicat appelle au développement de la structuration de la filière en soutenant à la fois les filières innovantes à travers un nouveau programme de cinq ans géré par l'Agence bio, mais aussi les entreprises de l'aval.

Les 13 propositions du Synabio pour développer la filière biologique :

Appui au développement des filières innovantes par la relance d'un programme sur cinq ans

Soutien au développement des entreprises certifiées de transformation

Développement de la production dans les filières déficitaires

Valorisation, préservation, développement de la diversité des circuits de distribution

Sécurité des filières par l'harmonisation des plans de contrôle au niveau européen et mondial

Aide aux entreprises pour le développement de leur responsabilité sociétale par l'évaluation et l'amélioration des pratiques

Valorisation du bio dans les politiques nationales

Reconnaissance et promotion du bio pour ses bénéfices pour la société (Economie, environnement, santé)

Soutien à la consommation de produits bio, notamment en restauration collective

Soutien à la transformation et aux initiatives visant à l'exportation de produits bio

Soutien à la formation aux spécificités du bio dans les formations généralistes agricoles

Soutien à la recherche et à l'innovation dans les entreprises certifiées

Poursuite du travail d'observatoire et de baromètre mené par l'Agence bio

Retrouvez le détails des propositions du Synabio en cliquant sur: Les propositions du Synabio

TNC

Haut de page