Agrisalon.com, votre quotidien d'information agricole - Agriculture, céréales, élevage, météo, petites annonces

Accueil > permalien

Publié le 28/09/2012 à 16:08

imprimer

Pois d’hiver

Isard et James, les deux variétés les plus résistantes au froid

Les pois ont souffert du froid cet hiver. Dans ces conditions extrêmes, certaines variétés s'en sortent mieux que d'autres. C'est le cas d'Isard et James.

Les pois d'hiver ont souffert des conditions 2012 mais, comme dans d'autres espèces,il existe différents niveaux de résistance variétale au froid. (© TNC)

zoom

Si l'hiver a été rude pour certaines cultures, il aura au moins permis aux sélectionneurs de repérer les variétés et les lignées qui résistent le mieux aux températures très froides. C'est notamment vrai pour le pois d'hiver.

Un manque d'endurcissement des pois

Le pois d'hiver a, en effet, fait partie des cultures les plus touchées par la période de gel intense du mois de février. Il a d'autant plus souffert que, d'octobre à janvier, l'hiver a été doux et ces températures plus élevées que d'habitude pour la saison ont conduit à un manque d'endurcissement et à une croissance trop rapide des plantes.

Deux variétés plus résistantes

Certaines variétés ont pourtant mieux résisté au froid que d'autres cet hiver. Isabelle Chaillet d'Arvalis-Institut du Végétal a constaté que globalement Isard et James s'en sont mieux sorties. Ce que confirment les essais de résistance au gel conduits par l'Inra dans le Jura. Dans ces expérimentations extrêmes, Isard s'est avérée la variété la plus résistante au froid, puisqu'elle a supporté jusqu'à - 19°C, devant James, qui a résisté à - 18°C. Pour Arvalis, James constitue aujourd'hui le meilleur compromis résistance au froid, tenue de tige, rendement. Isard reste assez peu cultivée en France malgré un bon potentiel de rendement et une bonne résistance au froid car elle est très sensible à la verse.

TNC

Haut de page