Agrisalon.com, votre quotidien d'information agricole - Agriculture, céréales, élevage, météo, petites annonces

Accueil > permalien

Publié le 03/09/2013 à 16:02

imprimer

Matières premières

Les inquiétudes climatiques aux Etats-Unis soutiennent les céréales européennes

PARIS, 03 sept 2013 (AFP) - Le prix des céréales progressait mardi sur le marché à terme européen porté par les inquiétudes climatiques sur la Corn Belt aux Etats-Unis.

La persistance de températures trop chaudes et trop sèches dans certains Etats de la Corn Belt, notamment l'Iowa, inquiète les marchés qui craignent de plus en plus pour le potentiel de production de maïs américain. La semaine précédente déjà, le ratio des parcelles considérées « bonnes à excellentes » avait reculé de 2 points à 59 %, un chiffre qui reste toutefois largement supérieur à celui de 2012 (22 %), année de sécheresse prolongée.

Les opérateurs seront très attentifs au rapport sur l'état des cultures que doit publier dans la soirée le département américain de l'Agriculture (USDA) après la clôture de la Bourse de Chicago.

Sur la scène internationale, le Maroc a lancé un appel d'offres pour l'achat de 50.000 tonnes de blé dur. Par ailleurs, 50.000 tonnes d'orges fourragères à destination de la Jordanie vont être chargées dans les prochains jours dans les ports de Rouen et Dunkerque, note la société de conseil Offre et demande agricole.

Vers 14h30 (11h GMT), sur l'Euronext la tonne de blé progressait de 2 à 2,25 euros sur les contrats de novembre 2013 et janvier 2014, à respectivement 192 et 192,25 euros dans un volume d'affaires étoffé de près de 15.000 lots. Le marché du maïs toujours peu animé (moins de 300 lots) gagnait de 1,50 à 1,75 euro sur les contrats fin 2013 et début 2014 qui se négociaient à 176,25 et 177,50 euros.

En France, sur le marché physique (gré à gré), le prix du blé, du maïs et de l'orge progressait de 2 euros sur l'ensemble des places dans le sillage d'Euronext.

AFP

Haut de page